Comment réussir l’éducation de son chiot ?

Soumis par admin le mer 21/10/2020 - 11:53
Comment réussir l’éducation de son chiot ?

Une fois adopté, il sera considéré officiellement comme un membre de la famille. Un chiot est un animal qui ne s'adopte pas sur un coup de tête. Comme tout être vivant, il a besoin d’un foyer et d’un accueil chaleureux pour son bien-être. Un chiot n’est pas encore un chien obéissant, c’est pour cela qu’il faut beaucoup de patience et de dévouement pour son apprentissage. En effet, un chiot à la naissance ne voit pas encore et n’entend pas.

Qu’est-ce qu’un chiot en général ?

Tout  simplement après la naissance, le jeune chien mis au monde est appelé « chiot ». Il porte ce nom durant les 10 au 18 premiers mois. Aussi, c’est un animal qui a besoin de beaucoup d’affection. C’est un jeune canidé. Il faudra six semaines pour que le chiot ait accès à la vue. 

Très important, sa nourriture doit être de bonne qualité pour sa bonne santé et sa bonne croissance. Etant encore jeune, le chiot a besoin de beaucoup d’activité pour le développement de son esprit car il est encore en voie d’éducation. Durant la période de sevrage, le chiot ne doit se nourrir que du lait de sa mère.

Comment réussir l’apprentissage d’un chiot ?

L’apprentissage d’un chiot demande beaucoup de technique et de temps. Il est bon à savoir qu’en premier lieu, qu’avant l’arrivée du chiot à la maison, il faut d’abord préparer son chez soi. Aussi, il est préférable d’adopter un chiot à partir de 2 à 3 mois. Par expérience, c’est plutôt à cet âge que le chiot doit se faire vacciner et commence à comprendre le langage canin.

Pendant l’éducation du chiot, il est très conseillé de ne pas infliger de punition et de ne pas crier. Concernant les activités, il faut que les horaires soient respectés par la famille qui le chiot. Aussi, il faudra laisser au chiot le temps de renifler et de s’adapter à son nouvel environnement.

D’un autre côté, il ne faut jamais donner de mauvaises habitudes au chiot. Par exemple, après une semaine d’accompagnement, on doit commencer à un peu l’ignorer. Concernant les envies pressantes, on doit apprendre répétitivement le chiot à uriner au bon endroit et cela après chaque repas ou durant chaque réveil. Après ses vaccins, on doit faire pareil quand il sera à l’extérieur de la maison.

Enfin, le chiot a besoin de 5 minutes par jour pour travailler et maîtriser l’obéissance canine. Entre autre, il doit se familiariser avec d’autres chiots pour être sociable.

En somme, un chiot est un animal qui a besoin de beaucoup d’assistance durant ses premiers pas. L’avenir d’un chiot dépend de la façon dont tout un chacun en prend soin.