Comment protéger son chien des tiques et des puces ?

Soumis par admin le mer 21/10/2020 - 11:44
Comment protéger son chien des tiques et des puces

Il ne faut jamais laisser un chien dans un endroit isolé. En termes de solutions, il existe plusieurs méthodes pour garder la propreté de d’un chien. Si le  chien est exposé à plusieurs insectes ou parasites, sa santé est en danger. Une puce adulte peut pondre en très grand nombre en une courte durée. C’est pour cela qu’il primordial de prendre des précautions.

Le plus dangereux c’est que les puces et les tiques sont des parasites qui se nourrissent de sang. La plupart du temps, les parasites sont les principales sources de maladies d’un animal domestique. Un animal domestique infesté de puces ou de tiques peut infecter son propriétaire car ces insectes sont porteurs de plusieurs maladies.

Qu’est-ce que les tiques et les puces ?

Une puce est un parasite qui ne mesure que quelque millimètre. Sa couleur varie du noir à la couleur brunâtre. Elle a 6 pattes recouvertes de soies. Exclusivement, la puce se nourrit du sang de sa victime. C’est surtout lorsque la température est chaude et humide que les puces adorent pénétrer à l’intérieur des poils des chats et chiens. Son déplacement se fait en hauteur, horizontalement et verticalement. En moyenne, une puce femelle peut pondre jusqu’à 8 œufs à chaque nourriture et peut atteindre 30 œufs en une journée. La puce pique et peut provoquer des démangeaisons.

D’un autre côté, la tique est un acarien parasite qui tout comme la puce se nourrit de sang et peut transmettre des maladies contagieuses. Elle provient de la famille des arachnides acariens. Elle est de la classification de ce qu’on appelle « Ixodida ». Les tiques adultes sont dotées de 8 pattes.

Quels sont les moyens préventifs pour protéger les chiens des puces et des tiques ?

Une des solutions efficaces est de toujours garder le chien au propre. Le mieux serait d’utiliser des champoings antipuces ou d’autres produits anti-acariens. Aussi, il faut éviter que le chien se prélasse dans des zones humides. Il faut que le volume de poil du chien soit toujours régulier c’est-à-dire éviter de trop longues pousses. 

En effet, ce ne sont pas seulement les chiens qui doivent être pris en main. Il faut aussi penser à nettoyer chaque recoin à la maison. Autre que les chiens, c’est l’endroit idéal des puces et des acariens pour pondre leurs œufs. En parallèle, il faut éviter si possible d’aménager le sol avec des planches car les fissures sont un refuge pour les parasites. Une autre astuce, il faut enlever les feuilles mortes dans le jardin.

En termes d’accessoires, il est conseillé d’utiliser des colliers anti-tiques ou antipuces.

Si on est propriétaire ou dresseur de chien, la propreté de ce dernier a toujours été un point à ne pas négliger. Le risque est qu’une puce ou une tique peut en entrainer des milliers.